0 annonces d'alpaga




L’alpaga

De tous les camélidés, il est le plus petit ; On le confond parfois avec le lama et pourtant il mesure 50 cms de moins et porte ses oreilles bien droites contrairement à ce dernier. Sa petite taille, sa rusticité, son apparence en font un compagnon de plus en plus apprécié de nos campagnes et montagnes.

Histoire
Son caractère
Particularités physiques
Ses besoins
Sa santé
Son prix

Son histoire

Originaire d’Amérique du Sud, avec pour ancêtre la Vigogne, il est élevé sur les hauts plateaux Andins du Pérou, de la Bolivie et de l’Argentine pour produire depuis des millénaires fibres et viande. Il est aujourd’hui présent sur tous les territoires du globe, apprécié principalement pour sa précieuse laine.

Son caractère

L’alpaga est doux et curieux mais également indépendant, il n’apprécie pas particulièrement d’être touché ; La vie en troupeau lui est d’ailleurs indispensable et contribue à sa sérénité. Il communique beaucoup avec sa posture mais également en émettant une grande variété de sons ; Quand il se sent en danger il émet un son très aigu pour faire fuir les prédateurs tel que le renard. L’alpaga ne peut être monté mais il vous accompagnera volontiers au cours de balades où il pourra porter de petites charges jusqu’à 20 kg. L’Alpaga participe également à des concours d’agility (passage d’obstacles en main et tests d’obéissance), en Allemagne et en Belgique. Cette pratique commence à se développer en France.
L’alpaga crache-t-il ?
Bien moins que le lama et de façon purement accidentelle envers les humains ; Le crachat sert pour régler les conflits entre eux.

Son physique

Il existe deux types d’alpaga : le Huacaya qui a une fourrure ressemblant à celle du mouton et le Suri avec ses « dreadlocks » beaucoup plus rare, il ne représente que 10 % du cheptel. L’alpaga pèse aux alentours de 70 kg pour une hauteur maximum de 1m au garrot. Sa toison se décline en une palette de plus de 20 couleurs différentes…de quoi faire de jolis tricots colorés !

Ses besoins

L’alpaga même s’il est le plus petit des camélidés a besoin d’espace : il faut compter 1 000 m2 minimum par animal et un abri fermé sur 3 côtés ; L’alpaga est un animal grégaire, il ne faut pas le laisser seul ; Il lui faut au moins un congénère si possible du même sexe. Au niveau de l’alimentation, comme tous les herbivores ruminants, il mange toute la végétation qu’il trouve : feuilles, herbes, jeunes pousses….ce qui en fait un formidable débroussailleur !

Sa santé

La durée de vie moyenne est d’une vingtaine d’années. L’Alpaga est rustique et ne souffre pas de maladies en particulier.

Son prix

Il faut compter environ 1600 € pour un jeune alpaga. Le prix sera fonction du sexe, les femelles sont plus chères, de la couleur, de la qualité de la toison, de l’élevage. Les critères sont donc nombreux et les prix peuvent aller jusqu’à plus de 2000 €.

Les annonces similaires

coqs araucanas

coqs araucanas
Bonjour, cause surnombre. 2 beaux coqs disponibles. Ils ont 1 an. Un blanc...

donne cochon nain contre bon soin

donne cochon nain contre bon soin
Bonjour, je suis dans l'obligation de donner mon cochon nain contre bon soin....

vends furette 1 an le 02/06/2020

vends furette 1 an le 02/06/2020
Cause allergie vends jeune furette qui a 1 an le 2 juin. Elle est...

axolotls sauvages et gold

axolotls sauvages et gold
Bonjour, nous habitons Lille centre et nous cherchons des familles pour...

axolotls juvéniles

axolotls juvéniles
Bonjour a tous Axolotls juvéniles dispo de suite Couleurs leucistique,...

tortue d’eau

tortue d’eau
Bonjour, je sed grosse tortue d’eau agé de plus de 20 ans...