5 annonces de perroquet amazone


/upload/annonces/83451/thumbnail/01-otto.jpgamazone a tete jaune Particulier
  1 photo

Amazone

amazone a tete jaune

  Val-d'Oise (95) / Andilly
  Publiée aujourd'hui

1000


/upload/annonces/80481/thumbnail/01-20200226_173153.jpgamazone front bleu bague Particulier
  3 photos

Amazone

amazone front bleu bague

  Territoire de Belfort (90) / Belfort
  Publiée il y a 5 mois

1000



/upload/annonces/77521/thumbnail/01-resized_20190826_133818_6827.jpgamazone Particulier
  1 photo

Amazone

amazone

  Var (83) / Brignoles
  Publiée il y a 8 mois

800


/upload/annonces/75389/thumbnail/01-img_000111.jpgperroquet amazone a front jaune Particulier
  1 photo

Amazone

perroquet amazone a front jaune

  Val-d'Oise (95) / Courdimanche
  Publiée il y a 11 mois

950


/upload/annonces/75364/thumbnail/02-img_20190817_183811.jpgperroquet amazone à front blanc Particulier
  2 photos

Amazone

perroquet amazone à front blanc

  Pyrénées-Atlantiques (64) / Mourenx
  Publiée il y a 11 mois

800


L’amazone

Plutôt très bon parleur et imitateur, avec sa petite voix douce. Il a la particularité d’aimer faire le clown ; Très actif et curieux, le perroquet amazone a également la réputation d’être têtu et caractériel, parfois même imprévisible. L’Amazone a besoin de présence et de sorties pendant au moins 3 heures par jour. L’amazone à front bleu est la plus connue et répandue.

Histoire
Ses besoins
Particularités physiques
La reproduction
les conditions de détention
Son prix

Son histoire

D’où provient le perroquet Amazone ?
Originaire des plaines intérieures d’Amérique du Sud, on le rencontre du nord-est du Brésil au sud du Mato Grosso. Il fréquente les espaces boisés et clairsemés. Lorsque les arbres viennent à manquer, comme dans le parc national das Emas au centre du Brésil, les Amazones utilisent des termitières pour nicher.

Ses besoins

Quels sont les besoins d’un Amazone ?
A l’état naturel, les amazones sont grégaires et vivent en groupes d’une vingtaine d’individus. Si les Amazones sont logées en volière, il faudra oublier le bois qu’elles adorent picorer ! Une longueur de 2 mètres sera un minimum pour une volière d’intérieur. En volière extérieure, l’abri devra être spacieux, car les Amazones n’aiment pas le soleil direct et préfèrent souvent rester à l’intérieur quand il fait chaud. La volière pourra être plantée si suffisamment spacieuse. Au niveau nutritionnel, l’Amazone ayant tendance à l’embonpoint, il faut diminuer la nourriture grasse tout en gardant une grande variété de graines. Les herbes sauvages telles que le pissenlit, le mouron blanc ou le pourpier lui sont également très bénéfiques. Les fruits et les baies sont à servir soit en petits dés, soit accrochés dans la volière. Les fleurs font également partie du régime alimentaire des amazones dans la nature : fleurs de pissenlit, de souci officinal, d’hibiscus ou encore de capucine. La vitamine A est particulièrement importante chez ces oiseaux qui peuvent facilement en être carencés. Elle se trouve en quantité satisfaisantes dans la carotte, les épinards, la tomate ou encore le brocoli. Des blocs minéraux et du grit peuvent également être placés dans la volière. En conclusion, pour leur bien être, il faut veiller à leur apporter un régime alimentaire varié et les vaporiser régulièrement en cas de chaleur.

Son physique

L’Amazone présente un jaune prononcé sur la face et la tête, un masque bleu et des épaulettes rouges. L’étendue des zones bleue, rouge et jaune est très variable en fonction des sujets. Les mâles et les femelles sont identiques, la méthode de sexage sera donc soit le test ADN soit l’endoscopie. Sa taille est de 37 cm. La durée de vie moyenne est d’une quarantaine d’années, mais dans de très bonnes conditions certains peuvent atteindre 80 ans !

La reproduction

La ponte survient entre avril et juin en Europe. Les œufs sont pondus à 2 ou 3 jours d’intervalle avant d’être incubés pendant 24 à 27 jours. La saison de la reproduction génère parfois quelques problèmes d’agressivité des mâles vis-à-vis des femelles

les conditions de détention

Son commerce dépend de l’annexe II/B de la convention de Washington. Celle-ci apporte des contraintes juridiques à la vente d’animaux susceptibles d’être menacées d’extinction. Cette annexe concerne les espèces proches telles que : l’Amazone à front rouge, le Cacatoès rosalbin, le Pionus de Maximilien, la Pione à ailes de bronze, la Conure Jandaya, la Conure de Patagonie.
Ainsi, lors de l’achat, le perroquet doit porter une bague fermée assermentée ou être pucé et le vendeur doit vous fournir un certificat de cession.

Son prix

Le prix est très variable en fonction du lieu d’achat ; Vous trouverez facilement des Amazones à plus de 1300 € en animalerie alors qu’un éleveur particulier ou professionnel peut vous les céder à moins de 1000 €. La plupart sont élevés à la main ce qui favorise les interactions et l’intégration ; attention toutefois à ne pas acheter un perroquet trop jeune, non sevré c’est-à-dire avant l’âge de 4 mois.

Les annonces similaires

jeune couple caique maipourri

jeune couple caique maipourri
Capacitaire vends couple de caique Maipourri élevés mains...

cacatoès rosalbin

cacatoès rosalbin
jeune mâle cacatoès rosalbin a peine 1 an cédé avec certificat de sexage

recherche conure

recherche conure
Bonjour, Je cherche a adopter une conure soleil ou a collier tres jeune pour...

jeunes goulds

jeunes goulds
Diamants de goulds nés fin 2019 en volière,...

recherche timneh

recherche timneh
Recherche jeune couple de Timnehs EAM. Faire offre.

couple gris du gabon

couple gris du gabon
Cédé pour cause de mutation mon jeune couple de 2 ans eam. Très calmes,...